lundi 10 décembre 2012

Merci Naturapics

Merci à Naturapics de m'avoir posé quelques questions suite à mon premier prix dans la section Plantes du GDT.

Voir l'article ici.

lundi 29 octobre 2012

GDT European Wildlife Photographer of the Year

Je suis heureux de pouvoir annoncer que ma photo de perce-neige a remporté le premier de la section Plante au prestigieux concours du GDT European Wildlife Photographer of the Year 2012.




Ce prix est pour moi un véritable encouragement pour continuer à travailler et à faire toujours mieux.


mardi 16 octobre 2012

Image de la semaine sur Naturescapes


Bien content d'avoir une nouvelle fois reçu le prix de l'image de la semaine sur Naturescapes dans la section flora and macro avec ma photo intitulée Fields of gold.



A voir par ici

Seb

jeudi 20 septembre 2012

Sympathiques sympetrums

L'an dernier, j'avais fait l'acquisition d'un Canon EF 300 mm f/4 L IS USM avec comme objectif de photographier des libellules et puis...RIEN.



Cette année, je n'ai pas raté le coche. Un collègue m'a indiqué un lieu favorable et j'ai pris le temps d'y aller régulièrement.



La première fois que je me suis rendu sur place, je suis rentré bredouille. J'ai vu plusieurs spécimens en vol, mais pas moyen d'en trouver un posé. Les fois suivantes ont été plus fructueuses avec des libellules coopératives et posées sur des supports esthétiques. Il ne restait plus qu'à jouer avec la lumière.





Seb


vendredi 22 juin 2012

Sabots de Vénus

Trois ans que j'attendais ça... Il y a deux ans je les avais ratés d'une semaine. L'an dernier ils avaient encore une semaine d'avance par rapport à l'année précédente. J'étais maudit...


Cette année, j'ai eu un tuyau : il y en a sur le Causse Méjean. On me donne le point GPS, mais malgré deux heures à faire le sanglier GPS en main, pas de sabots de vénus...


Et puis le 16 juin dernier, un miracle est arrivé. Drivé par une amie botaniste et accompagné par deux autres. Je découvre enfin cette magnifique fleur dans la vallée de Névache, à coté de Briançon. J'ai passé la journée à les photographier sous tous les angles.


Ce fut une bien belle journée.


lundi 21 mai 2012

mercredi 25 avril 2012

GDT European Wildlife Photographer of the Year 2012 - premier round

J'ai reçu hier un mail du GDT m'informant que 5 des 7 photos que j'ai soumises ont atteint le stade des quarts de finale. Il me faut maintenant télécharger les fichiers RAW et croiser les doigts pour la suite.

Toutes les photos sélectionnées ont été prises en Haute-Loire. Comme quoi on peut faire de belles photos sans aller très loin.

Dans la section Plantes les photos retenues sont :




 Dans la section Paysage les photos retenues sont :



Seb

dimanche 15 avril 2012

Fritillaire pintade

C'est le sujet du moment... Les fritillaires pintade sont en pleine floraison et arborent fièrement leurs capuchons à damier pourpre et blanc.



Hier après-midi, je suis parti un peu sur un coup de tête en direction d'une station qui se trouve quand même à presque 100 km de chez moi. Heureusement qu'elles étaient au rendez-vous.



Moralité : il faut toujours suivre son instinct...

jeudi 5 avril 2012

Avoir une idée dans la tête...

Le printemps s'installe et déroule son parterre de fleurs. Après les perce-neige et les nivéoles, voilà les Anémone sylvie. Pleine de fraicheur mais d'une délicatesse extrême, les petites fées des bois se ferment et baissent la tête à la moindre fraicheur. Il ne faut donc pas attendre qu'elles soient à l'ombre pour leur tirer le portrait.


Et bien ce jour là, alors que mon compère Fabrice restait fidèle à son 70-200 mm, j'avais en tête de n'utiliser que mon 150 mm macro. J'avais en tête des photos en gros plan jouant avec une faible profondeur de champ et fleurs très estompées en arrière-plan. J'ai bien essayé de sortir mon 300 mm f:4, mais non, mes idées de gros plan monopolisaient mon esprit.


Quand on a une idée dans la tête...

Seb

lundi 26 mars 2012

Les tutoriels de Tony Kuyper en Français

Dans l'article intitulé Libérez le potentiel de vos photos, je décrivais la technique de traitement développée par Tony Kuyper. Cette technique repose sur l'utilisation de masques de luminance et sur la peinture de masques pour contrôler très finement la luminosité et le contraste dans vos photos.

A la fin de l'article je précisais que des traductions françaises devaient voir le jour. Je suis heureux de vous annoncez que les traductions des deux premiers tutoriels sont disponibles sur le site de Tony Kuyper. Il s'agit des tutoriels intitulés Luminosity masks et Luminosity painting. D'autres traductions de tutoriels vont suivre dans les mois à venir.

Je vous invite chaudement à cliquer ici pour visiter le site Tony Kuyper Photography.

vous verrez, c'est une technique géniale.

Seb

dimanche 18 mars 2012

Le nez dans les Nivéoles

La semaine dernière, je suis allé faire mon pèlerinage annuel au sommet du suc de Bresse pour voir si les nivéoles de printemps étaient de sortie. A ma connaissance c'est la seule station en Haute-Loire et probablement en Auvergne. Si quelques individus précoces étaient déjà en fleur, la grande majorité étaient en bouton sous une fine plaque de neige battue par le vent du nord. Mais comment sont-elles arrivées là ?


Hier, la photographe Kristel Schneider  a fait le voyage depuis son repère dans le Puy-de-Dôme pour se joindre à moi et découvrir ces belles fleurs. Comme prévu, tout le parterre était en fleur et, cette fois, nous étions à l’abri du vent. Les environs ne sont pas des plus esthétiques, le parterre assez réduit et les fleurs plutôt serrées.



Pas question d'écraser les précieuses clochettes donc l'objectif macro n'est pas des plus pratique. J'ai donc sorti le 300 mm f/4 qui permet grâce à son grossissement et à sa distance minimale de mise au point de 1,5 m d'avoir accès à des fleurs assez distantes sans écraser les plus proches. J'ai aussi pris le parti d'abandonner le trépied pour me placer directement sur le sol et tenter de faire des compositions originales avec des flous et des fleurs nettes par transparence. Ce n'est pas si facile que cela semblait l'être.


Après environ 5 heures passées le nez dans les Nivéoles, Kristel et moi sommes rentrés bien fatigués, mais content de notre journée. L'examen des cartes mémoires a réservé des surprises et pas mal de ratés. Essayer de faire différent engendre des deceptions, mais il semble que ce soit un bon moyen d'avancer. Alors...


Vous pouvez voir certaines des photos de Kristel ici.

Seb

lundi 12 mars 2012

Massifs centraux

Massifs centraux, curieux nom. Et bien c'est le nom d'un collectif de photographes auvergnats qui ont pour idée de vous montrer la beauté et la diversité du Massif central au travers leurs regards croisés.

Les photographes sont Fabrice Vincent, Kristel Shneider, Cyril Coudert et Sébastien Lamadon.

Nous espérons que de blog vous enchantera.

http://www.massifs-centraux.com


Séb

dimanche 4 mars 2012

Golden moment

Cette série aura été une franche réussite alors que la sortie s'annonçait mal.

 Ma photo intitulée Golden moment a été choisie photo de la semaine dans la catégorie Landscapes du forum Naturescapes.net.

Photo de la semaine

 2 photos primées en 2 semaines c'est plutôt pas mal. Je suis ravi.

Seb

mardi 7 février 2012

L'hiver est arrivé

Il faut bien reconnaitre que l'hiver s'est fait attendre. Sur le plateau du Mezenc la neige et le froid ont bien tardé à arriver. Les skieurs de fond comme les photographes en étaient réduits à ronger leurs freins et à espérer que les conditions rêvées finissent par arriver et le plus tôt possible pour pouvoir en profiter autant que possible. Mais jusqu'au 30 janvier, pas grand chose à se mettre sous la dent.


Le cirque des Boutières - Mezenc

Le cirque des Boutières - Mezenc



Et puis soudain, les flocons tant attendus ont commencé à recouvrir le paysage d'un beau manteau blanc. On espérait une belle couche bien épaisse mais nous avons dû nous contenter d'une petite vingtaine de centimètres. Les sommets du Mezenc n'ont pas été mieux lotis. Juste de quoi recouvrir mais pas plus.


Cascade des Mortes du Guéry - Sancy



Tout de suite après, le vent du nord glacial est venu déplacer le peu de neige tombé et faire tomber radicalement le mercure dans des valeurs franchement négatives. Samedi dernier il faisait - 14°C en milieu d'après-midi à proximité du Col de la Clède dans le PNR des monts d'Ardèche, mais la sacro-saintes températures ressenties à la mode cette année étaient de l'ordre de - 30°C.


Burle - Mezenc
Le suc de Sara - PNR des Monts d'Ardèche
Caresses glaciales - Mezenc


C'est sûr, l'hiver est arrivé.


Figée


Seb

mercredi 1 février 2012

Honorable Mention...

Ca y est, les résultats du NatureScapes.Net 2011 Images of the Year Awards sont tombés. Un grand bravo aux vainqueurs.

Les photos primées sont d'un très haut niveau et je suis fier d'avoir obtenu une Honorable Mention dans la section Flora & Macro pour ma photo "Promenade du soir".



Décidément la nature est pleine de surprises. Quand je me suis couché dans l'herbe pour photographier cette Anémone de Printemps, je ne m'attendais pas à la venu d'une intrus qui viendrait compléter un tableau qui aurait été bien moins attractif sans elle.

mercredi 25 janvier 2012

La fourmi outre-atlantique

La semaine passée, j'ai reçu un mail de Kari Post de Naturescapes.net qui disait ceci :


Dear Sebastien, 
Your image linked below is being considered for the NatureScapes.Net 2011 Image of the Year Awards and has made it to the final round of judging.
http://www.naturescapes.net/phpBB3/viewtopic.php?f=12&t=206115
 (...)



Ma fourmi continue sa vie après sa sélection au festival international de Montier-en-Der.

Résultats attendus courant février. Je croise les doigts.

lundi 16 janvier 2012

Photographie panoramiqe : quoi ? pourquoi ?

De quoi parle-t-on quand on parle de photographie panoramique ?

Deux interprétations sont possibles. Nous pouvons nous fier au format de la photo. Classiquement, alors que la grande majorité des appareils photos fournit des photos ayant un format 3:2, les photos panoramiques ont un format 1:3, ce qui signifie que la longueur est trois fois plus longue que la hauteur. De tels clichés peuvent être obtenus directement avec des appareils spécialisés tels que le Fuji 617 en argentique ou le Seitz en numérique ou indirectement en assemblant plusieurs photos prises successivement et spécifiquement dans ce but.

Avec cela en tête, peut ont considérer qu’une photo recadrée au format panoramique est une photo panoramique ? A mon sens non. Elle en a le format mais là s’arrête la comparaison car une deuxième notion est à prendre en considération : l’angle de champs horizontal de la photo. Je pense qu’il est important de considérer que pour qu’une photo prise avec un reflex soit considérée comme panoramique, l’angle de champ embrassé par la photo finale doit être supérieur à l’angle de champ horizontal de l’objectif utilisé. Pour cela, pas de miracle, il faudra assembler plusieurs images.



Une photo recadrée au format panoramique n’est donc pas une photo panoramique. Au contraire, cette démarche révèle souvent, à mon sens, un défaut dans la construction de l’image lors de la prise de vue. On fait une photo et une fois devant son ordinateur, on se dit qu’en enlevant une bande en haut, ou en bas ou au deux endroits c’est mieux. Pour moi, il faut choisir son camp : soit on se donne du mal lors de la prise de vue pour obtenir un cadrage classique qui nous satisfasse, soit on fait du panoramique par assemblage. Entre les deux, point de salut.

Pourquoi fait-on des photos panoramiques ?

Faire des photos panoramiques revient à dire que l’on est dans une démarche particulière et qu’en aucun cas le choix de faire une photo panoramique ne doit être un pis-aller, ce qui est trop souvent le cas. Ce n’est pas parce que vous embrasserez sur 180° un paysage sans intérêt que vous obtiendrez une belle photo. Au mieux vous aurez un ciel et un sol déformés en forme d’ellipse. Si cet effet peut être ponctuellement intéressant, il ne fait pas une photo. Les effets liées à l’assemblage de plusieurs photos couvrant un grand angle (balustrade ondulante, courbures…) ne remplaceront pas un cadrage soigné et construit.



Alors, je le concède, pas facile d’imaginer à quoi ressemblera la projection à plat de l’assemblage des photos prises en tournant autour d’un axe. Trouver le point de vue qui permettra au final de placer au bon endroit les différents éléments que vous voulez inclure dans votre photos n’est pas forcément facile. Il faut souvent se déplacer bien d’avantage que pour des photos classiques. Un moyen efficace pour facilité l’appréhension du cadrage est de vous restreindre à un format de panoramique et à vous obliger à cadrer dans ce format. Après quelques temps, quelque soit la focale, vous "sentirez" plus sûrement le bon cadrage. Et loin de vous restreindre, le format unique vous obligera à cadrer plutôt qu’à "faire rentrer dans le cadre" et donnera du corps à votre travail.

A vous de jouer.